Un policier de Gatineau admet sa responsabilité dans un dossier de conduite avec les capacités affaiblies

Un policier du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a aujourd’hui inscrit un plaidoyer de culpabilité à une accusation sommaire d’avoir conduit un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies par l’alcool (article 320.14 (1) du Code criminel). En réponse à l’accusation, la Cour du Québec lui a imposé une amende de 1500 $ assortie d’une interdiction de conduite pour une période de 12 mois.  Pour en savoir plus concernant le sujet, suivre ce lien:  policier

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.