Opérations printanières 2018

Opérations printanières 2018

 Propositions de réponses pour les médias et les citoyens :

  •  Chaque année, au printemps, la Ville de Gatineau entreprend un grand nettoyage. Les opérations se déroulent sur une période d’environ huit semaines.
  • Les opérations consistent à nettoyer les rues, les îlots des grandes artères, les trottoirs, les parcs et les sentiers récréatifs.
  •  L’opération nettoyage représente près de 3000 km de rues, 665 km de trottoirs et 295 km de pistes cyclables et de sentiers multifonctions. À cela s’ajoutent plusieurs stationnements, intersections et carrefours giratoires.
  • Les opérations de nettoyage sont effectuées selon des parcours prédéterminés. Elles ont lieu simultanément avec la préparation des terrains sportifs et le nettoyage des parcs et de leurs installations.

Rues et trottoirs :

  •  L’opération nettoyage de rues et des trottoirs débute dès le 23 avril.
  •   Le nettoyage se déroule en simultanée dans tous les secteurs.
  •   Les priorités d’opérations dans chacun des secteurs sont :

les artères principales;

    • les rues collectrices;
    • le centre-ville de Hull;
    • les tronçons prioritaires des circuits cyclistes (pistes cyclables) en chaussée.
  •  Une fois ces opérations complétées dans tous les secteurs, les équipes procèderont au nettoyage des rues locales.
  • De la neige et de la glace pourraient être encore présentes dans certains secteurs ce qui pourrait affecter certaines opérations.

 Sentiers récréatifs, parcs et installations sportives :

  •  Le balayage des sentiers récréatifs se fera du 23 avril au 18 mai pour les sentiers hors chaussées.
  • Le démontage des bandes de patinoires se fera du 10 au 27 avril
  • Le nettoyage et la préparation des terrains de tennis se feront du 23 avril au 4 mai
  • L’installation des filets sera complétée pour l’ensemble des terrains le 4 mai
  • La préparation des terrains de balles et soccer se fera du 23 avril au 18 mai.
  • Le grand nettoyage des parcs et espaces verts et édifices se fera du 9 avril au 4 mai.

 Stationnements municipaux :

  •  Le nettoyage des stationnements municipaux se fera à la fin du blitz printanier, c’est-à-dire lorsque l’ensemble des rues sera nettoyé.

 La propreté, c’est l’affaire de tous!

 La propreté de la Ville, c’est l’affaire de tous. Les citoyens peuvent contribuer avec quelques gestes concrets :

    • Éviter de déposer les débris de votre propriété dans les rues et sur les trottoirs.
    • Dégager la rue le plus possible en :
      • Évitant de stationner dans la rue pendant les opérations de nettoyage
      • Déposant les bacs, les poubelles et les paniers de basketball dans votre entrée
      • ne pas créer de tas de poussière, de pierres et de détritus dans la rue.
    • Ramasser les déchets dans les parcs et les sentiers récréatifs

 Faits saillants :

  • Pour le blitz printanier, la Ville dispose d’un total de six balais-aspirateurs, trois balais mécaniques et dix balais à trottoirs répartis dans les différents secteurs de la ville.
  • Le budget pour les opérations de nettoyage incluant l’arrosage est d’environ 1, 3 M$.
  • Une fois le blitz printanier complété, les opérations habituelles de balayage estival se poursuivent.

Contexte :
Selon la température et la disponibilité des ressources, il est possible de voir, de façon sporadique, certaines pièces d’équipement en opération sur le territoire d’ici le 23 avril. Cette période nous permet de roder l’équipement et de familiariser le personnel avec celui-ci et avec leur parcours.  Les opérations de balayage  sont effectuées selon des parcours prédéterminés.

Eau : L’eau qui alimente les camions-citernes (tant au printemps pour le nettoyage des rues qu’en été pour l’arrosage des plates-bandes) est une eau non traitée, non potable. Elle ne provient pas des usines de filtration, mais plutôt des champlures d’eau brute située à nos usines, c’est-à-dire une eau pompée, mais non traitée. Dans certains cas, elle peut provenir des bornes fontaines (eau potable),  mais en principe, dans les bouts de réseaux et ceci permet de purger les réseaux par la même occasion. Les opérateurs ont la liste des endroits spécifiques où ils doivent s’approvisionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *