Prestation canadienne d’urgence : élargissement des critères d’admissibilité

Le gouvernement fédéral a annoncé aujourd’hui un élargissement des critères d’admissibilité de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) afin d’inclure certaines travailleuses et certains travailleurs ayant perdu des revenus à cause de la COVID-19 et qui en étaient exclus.

Le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, a indiqué que les personnes suivantes auront droit à la PCU : Celles qui ont des revenus de 1 000$ par mois et moins (incluant les pompières et pompiers à temps partiel);Les travailleurs saisonniers qui ont épuisé leur droit aux prestations régulières de l’assurance-emploi et qui ne sont pas en mesure d’entreprendre leur travail saisonnier régulier en raison de l’éclosion de la COVID-19;Les travailleurs qui ont récemment épuisé leur droit aux prestations régulières de l’assurance-emploi et qui ne sont pas en mesure de trouver un emploi ou de retourner au travail en raison de la COVID-19.Ces changements seront appliqués rétroactivement au 15 mars 2020.

Rappelons que l’UMQ mène des représentations actives depuis plusieurs semaines auprès du gouvernement fédéral pour permettre aux élues et élus municipaux, ainsi qu’aux pompières et pompiers à temps partiel qui ont été mis à pied temporairement par leur employeur principal, de bénéficier de la PCU.

Selon les informations dont dispose l’UMQ, les élues et élus municipaux qui ont des revenus de 1 000 $ par mois et moins à cause de la pandémie pourront désormais être admissibles à la PCU.
 
Travailleurs essentiels dont le salaire est inférieur à la PCU

Le premier ministre du Canada a également annoncé que les provinces et les territoires seront en mesure de verser un complément salarial à leurs travailleurs essentiels à faible revenu (ceux qui gagnent moins de 2 500 $ par mois). Le gouvernement du Canada assumera une partie du coût de ce soutien financier temporaire à ces travailleurs à faible revenu, ce qui aidera les employeurs à maintenir leurs travailleurs en poste, tout en assurant l’équité. De plus amples détails seront publiés sous peu.

Selon les informations disponibles, une annonce concernant les étudiantes et étudiants serait à venir dans les prochains jours.

Les personnes souhaitant en savoir davantage peuvent se référer au site internet du gouvernement fédéral pour les détails supplémentaires.

Pour toute question concernant ce dossier, veuillez contacter :

Me Jennifer Brodeur, conseillère juridique en droit du travail et de l’emploi à la Direction des Affaires juridiques et du Carrefour du capital humain, au 514 282-7700, poste 257, ou à jbrodeur@umq.qc.ca;
Me Lise Turcotte, conseillère juridique en droit du travail et de l’emploi à la Direction des Affaires juridiques et du Carrefour du capital humain, au 514 282-7700, poste 273, ou à lturcotte@umq.qc.ca;
M. Yves Létourneau, conseiller aux politiques, au 514 282-7700, poste 256, ou à yletourneau@umq.qc.ca.
Pour plus d’information, visitez la section spéciale de notre site web.
 
 Suivez-nous   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *